Agenda Octobre : cool et intelligent, tout un programme

Salut,

Alors, on commence à sentir le chien mouillé sous la pluie ? Voici de quoi réchauffer les corps et les coeurs. Une petite sélec’ sauce boboécolomaispastrop.  Wallah, Octobre est prometteur, un programme assez contestataire mais festif ou instructif, du très cool à bloquer dans Google Calendar (ou dans un joli Moleskine (ou un agenda pourri ça marche aussi)).

Vas-y l’automne, tu nous fait pas peur, un petit parapluie et c’est parti pour se shaker-shaker les neurones et le booty.

Festival

Du 10/10 au 26/10 : Voix de femmes @ Liège

Le Festival Voix De Femmes donne à voir la diversité des pratiques et savoirs portés par des artistes femmes du monde entier. Cette 14ème édition sera l’occasion de questionner – plus ou moins frontalement – les cadres : offensive à l’inertie, ôde à la couleur et au mouvement, incursions dans les marges. Musique, cinéma, ateliers, rencontres, littérature, expo, création sonore, théâtre.

Du 17/10 au 26/10 : Festival des Libertés

Politique et artistique, métissé et créatif, festif et subversif, le Festival des Libertés mobilise, chaque automne, toutes les formes d’expression pour se faire le témoin de la situation des droits et libertés dans le monde, alerter des dangers qui guettent, rassembler dans la détente, inciter à la résistance et promouvoir la solidarité. Mon festival préféré en Belgique : les concerts, les docus, les pièces, les débats, les expos… Chaque année la progra est dingue, à ne surtout pas manquer !

31/10 au 3/11 : Kikk @ Namur

Le KIKK promeut les cultures numériques et créatives. Située au croisement de l’art, la culture, les sciences et les technologies. Des conférences, des expériences, des rencontres, des découvertes, si vous êtes curieux, ce festival international est à ne louper sous aucun prétexte.

Cinema

Sortie 2/10 : Portrait de la jeune fille en feu

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Du 9/10 au 23/10 : Le Festival Alimenterre

Nos assiettes sont politiques ! Alors, tous au festival Alimenterre, c’est le rendez-vous incontournable pour les passionné.e.s, mais aussi les curieux et amateurs des questions agricoles et alimentaires… Projections, débats, rencontres, ateliers, … cette année venez (re)découvrir le festival en famille, entre ami.e.s, entre collègues et coéquipier.e.s, bref les questions alimentaires et agricoles se discutent, se décortiquent, se regardent, se goûtent ensemble.

16/10 et 17/10 : La vie d’une petite culotte @ Galeries

Mais en fait, d’où viennent nos fringues? À travers le film La vie d’une petite culotte et de celles qui la fabriquent, réalisé par Stéfanne Prijot (ma pote wéwé), nous découvrons les destins croisés de cinq femmes dans l’ombre des filières de productions textiles : l’ouvrière dans les champs de coton ouzbeks, la fileuse Sumangali, la teinturière indienne, la militante pour les droits des travailleuses en Indonésie, la commerçante belge qui vend aujourd’hui cette même petite culotte.

Spectacles vivants 

DU 1/10 au 12/ 10 : Le présent qui déborde @ Théâtre national

Dans Le Présent qui déborde, Christiane Jatahy révèle le parcours d’Ulysse réels, contemporains. Des hommes, des femmes qui témoignent de l’exil, en résonance avec les émotions vécues par le héros d’Homère. De la Palestine au Liban, en passant par la Grèce, l’Afrique du Sud et le Brésil, elle est allée à la rencontre de ces existences « suspendues » dans des camps de réfugiés. La douleur leur interdit le souvenir. Les épreuves se dressent face au lendemain, face à l’avenir. Ainsi leur vie se conjugue-t-elle inlassablement au présent.

13/10 et 23/10 : Live Magazine

Et si on réinventait le journalisme? Live Magazine est un journal vivant, une soirée unique, pendant lequel des journalistes, des photographes, des dessinateurs, des réalisateurs se succèdent sur une scène pour raconter – en mots, en sons, en images – une histoire chacun. Des récits intimes et planétaires, fondamentaux pour ceux qui les racontent, inoubliables pour ceux qui les écoutent. Sur scène, avec un léger trac, des journalistes, des photographes, des auteurs, un grand écrivain belge raconteront le réel. Il y en aura pour tous les goûts : drôle, musical, profond, intrigant, sombre, dingue, scandaleux… Et puis, le 13/10, c’est une édition spéciale « enfants », génial, non?

DU 23/ au 27/10 : Paroles en résistances @ Théâtre de la parole

La résistance serait-elle là ? Au cœur des mots pour dire le monde le mieux possible, dans l’attention à soi et à l’Autre, près de l’humain dans son humanité. Ce sont les mots de la résistance que nous vous invitons à entendre et à partager tout au long de cette seconde édition du Festival Paroles de résistance. Du conte, de la poésie, une expo, des docus, des concerts… La progra est super…

Les inclassables mais à ne surtout pas louper

3/10 : Call the EU to stop the criminalisation of solidarity

Manifestation place du Luxembourg. En présence de Carola Rakete, capitaine du Sea Watch, Anouk Van Gestel de la plateforme citoyenne et de Salaam Haldeen, fondateur de Team Humanity et de nombreuses ONG, une action aura lieu devant le Parlement Européen pour demander la fin de la criminalisation de la solidarité, la révision de la directive européenne sur le trafic d’être humains de 2002 qui échoue à faire une différence claire entre assistance humanitaire et trafic.

3/10 : Self love dance

Simona Soledad a conçu le projet « Self-Love Dance » pour un petit groupe de danseuses à Cuba. Elle l’a ensuite adapté, avec FEMMESProd, au public bruxellois et propose des ateliers de manière mensuelle. A travers eux et grâce à la danse, elle veut offrir une free-zone où les corps peuvent exister dans leur plénitude, avec leurs défauts et où les personnes apprennent à danser avec elles-mêmes, à s’aimer elles-mêmes. La « Self-Love Dance » aura lieu tous les premiers jeudis du mois, de 19h à 21h30, chez See U et les séances seront à chaque fois différentes.

Du 3/10 au 5/10 : European Lab Brussels 2019

Alerte, événement passionnant ! L’écriture de manifestes ou de nouveaux récits doit s’accompagner d’expérimentations et d’actions concrètes. En rassemblant dans la capitale européenne différents acteurs, la troisième édition d’European Lab Brussels entend coupler la nécessaire réflexion avec cet indispensable besoin d’action. Avec des temps pour penser et s’informer à travers tables-rondes ou keynotes, et d’autres pour s’outiller, par la mise en place d’ateliers. Des moments pour se confronter à l’altérité et sortir de sa zone de confort. En partenariat avec Bozar Agora et en parallèle du festival Nuits sonores Brussels, ce sont celles et ceux – collectifs, associations, chercheurs, nouveaux médias, artistes, penseurs – qui dessinent ces alternatives désirables et agissent sur leurs territoires qui sont conviés au cœur de l’Europe, échelon pertinent pour penser et porter ces transformations.

27/10 : Dimanche Orange #21 – A POIL @ Atelier 210

Alors évidement, je soutiens mes copains du Dimanche Orange. Venez découvrir tout ce que vous ne saviez pas encore sur le poil à travers des portraits, une websérie, un cabaret , des témoignages et un concert. « A poil » explore des sujets tels que la pilosité comme norme sociale, ou encore le poil comme objet de revendication. Une journée pluridisciplinaire qui nourrit le cerveau autant que l’estomac ou le coeur.

29/10 : Blackout session #78: Nina Simone – Little girl blue @ Atelier 210

Une écoute dans le noir absolu d’un album de qualité. Une expérience sensorielle… Lorsqu’une pianiste classique noire se voit refuser sa candidature au conservatoire, il ne lui reste plus que le jazz. Retrouvons Nina Simone sur son premier album studio, d’une beauté à couper le souffle.