Iran : quatre portraits de femmes en quête de liberté

Les lois discriminantes envers les femmes en Iran sont une réalité. Cependant, elles sont de plus en plus nombreuses à s’opposer au système patriarcal et totalitaire. Des femmes modernes qui étouffent sous les règles absurdes. Rencontres.

Selon, le rapport d’Amnesty International, en Iran les femmes continuent d’être discriminées systématiquement dans la législation comme dans la pratique, notamment en matière de divorce, d’emploi, d’héritage et d’accès aux fonctions politiques. Les actes de violence à leur encontre sont très courants et commis en toute impunité. Aussi, malgré les demandes de la société civile, le président Hassan Rouhani n’a nommé aucune femme ministre dans son gouvernement.

Quarante ans après la victoire de la révolution islamique de 1979, la question du statut de la femme est au cœur du changement de société qui est en train de s’opérer en Iran. Les universités iraniennes comptent aujourd’hui plus d’étudiantes que d’étudiants, et l’accès des femmes à l’enseignement supérieur, leur offre de nouvelles perspectives.Les Iraniennes aspirent à plus de liberté et d’équité. Nous les avons rencontré et leur avons laissé la parole. Les témoignages de Masih, Shirin, Dina et Hajar reflètent toute la complexité de cette société loin des clichés trop souvent véhiculés.

L’article complet…

Auteur : Jehanne

D’abord pour expliquer les origines de mon prénom, puis pour endormir mon petit frère, plus tard pour séduire les garçons et enfin pour informer les lecteurs, j'ai toujours raconté des histoires. Curieuse de nature, je suis passionnée par l’art, les voyages et les anecdotes oubliées. Après mes études de communication à l’Ihecs, j'ai posé mes valises à Montréal et à Beyrouth. De retour à Bruxelles(mais souvent en vadrouille), j'écris aujourd’hui pour différents médias belges, français, libanais ou québécois!