Entrevue : Säye Skye – De l’Iran au Canada, militer pour les droits LGBTQ par le rap

Säye Skye a grandi à Téhéran en Iran. Entre combat pour la cause LGBTQ (étant lui-même trans), fuite du régime islamique et parcours artistique, son histoire est incroyable…

En 2009, après la réélection présidentielle de Mahmoud Ahmadinejad, le pouvoir est accusé de fraude électorale. Ils sont des milliers à descendre dans les rues avec au poignet un ruban vert, la couleur de Mir Hossein Moussavi, adversaire principal — et modéré — du président élu. Cette contestation est d’une ampleur jamais vue depuis la révolution iranienne de 1979. Au total, plus de 150 personnes seront tuées par le régime, des milliers vont être arrêtées et torturées.

C’est à cette période que Säye Skye fuit le pays, alors âgé de 19 ans. Sa faute? S’être battu pour la liberté de ceux dont on préfère nier l’existence, la communauté LGBTQ. 10 ans plus tard, Säye Skye vit à Toronto et nous raconte son incroyable combat.

L’article complet…